Il est préférable de ne pas loger le Nain russe dans une cage conçue pour le hamster doré, en raison de sa taille plus petite. Cette précaution est particulièrement importante avec les jeunes animaux, susceptibles de se glisser entre les barreaux, ou risquant d’y rester coincés. Pour ce type de rongeur, choisissez un aquarium au couvercle bien ventilé. Il existe aussi des paniers de transport en acrylique convenant parfaitement.

header-hamster-jhutsehai

Couvercles

Les couvercles des aquariums n’offrent pas de ventilation suffisante. En revanche, ceux des terrariums sont forcément munis d’un large trou destiné à l'installation d’une lampe. Assurez-vous que votre hamster ne peut grimper sur un accessoire et s'échapper par cet orifice — la solution consiste peut- être à placer une plante ou un ornement sur l'ouverture pour l’obturer. Un avantage réel de ce type d’habitat est la paroi glissante qui donne accès à l’intérieur, vous permettant de prendre facilement votre petit rongeur et de le remettre dans sa cage. Le couvercle s adapte en général parfaitement au sommet des parois, ce qui empêche d'autres aniaux de le déloger. En outre , il existe en plusieurs tailles, s'adaptant ainsi à de vastes terrariums pouvant accueillir plusieurs hamsters - veillez cependant à introduire ces derniers ensemble dans la cage, car tout intrus s’exposerait à des persécutions féroces.

Trucs et Astuces

L’inconvénient de l’aquarium est sa matière constituante, le verre, lourd à transporter et susceptible de se casser. Si vous optez pour un modèle aux joints de silicone, sans revêtement de plastique, faites très attention en soulevant l’ensemble : le joint peut recouvrir des morceaux tranchants. Il est relativement difficile de trouver des aquariums ou terrariums en acrylique, qui ont tendance à se décolorer au fil du temps et se raient plus facilement que le verre ; ils ont pourtant l’avantage d’être faciles à déplacer. Il est possible de fabriquer votre propre couvercle en utilisant du treillis que vous attachez à un cadre de dimensions similaires, bien adapté aux côtés du terrarium. À l’aide de barres de bois horizontales, vous pouvez aménager une ouverture avec des charnières, vous permettant d’atteindre l’intérieur de l’habitation sans avoir à soulever le couvercle. Ce système représente une sécurité, car lorsque le toit est retiré, votre chat peut accéder librement à une proie tentante, dès que vous avez un moment d’inattention. L’espace au sol est important pour le hamster. Il doit pouvoir s’y déplacer, avoir un espace pour dormir et une roue pour faire de l’exercice. Si vous optez pour une cage de type « panier de transport », choisissez le modèle le plus spacieux. Sa fabrication par moulage garantit qu’aucune partie ne peut être rongée par l’animal. Attention toutefois de ne pas la laisser tomber, car l’acrylique peut se fendre aisément. Vérifiez également que le couvercle est toujours bien réajusté après avoir été ôté. L’entrée de la cage étant relativement étroite, il vous faudra chaque fois soulever le couvercle pour pouvoir prendre facilement votre petit compagnon.

Litière

Choisissez toujours une litière conçue pour hamsters : elle ne représente aucun danger, même si elle est avalée. Il existe plusieurs types de litière convenant à votre hamster. Toutefois, n’utilisez jamais de sciure de bois, dont les fines particules sont susceptibles d’irriter les yeux et le nez, créant une inflammation des yeux et des éternuements répétés. La litière la plus traditionnelle est celle constituée de copeaux, mais n’employez que ceux vendus en animalerie, spécialement pressés pour l’usage animal.

Les copeaux

jeux-hamster-jhutsehai La litière traditionnelle est celle constituée de copeaux pressés. Les copeaux de pins et de cèdres, bien que dénué) d’agents de conservation dangereux, posent un problème, en raison des résines naturelles qu’il contiennent ; ces dernières peuvent être absorbées par l’organisme du petit animal et affecter son foie. Secouez la litière de votre hamster avant de la déposer afin qu’elle soit moins compacte.

Paille d’orge pressée

En raison de ces inconvénients, d’autres types de litière commencent à se répandre : diverses formes de papier souple, ou de la paille d’orge pressée, spécialement conçues pour cet usage, sont vendues en paquet. Remarque : il est très important de bien choisir la litière de votre animal, qui peut en avaler une partie, et être victime d’une occlusion intestinale.Même les copeaux peuvent adhérer à un morceau de pomme coupée et être ingérés par inadvertance.

Nid

Il est important de fournir au hamster un endroit mi il peut se retirer et dormir pendant la journée. Votre choix est, bien sûr, influencé par l’espace disponible. Une simple petite maison de plastique avec une entrée sera vite adoptée par l’animal qui y installera son nid : le plastique se nettoie facilement et n’est pas rongé, surtout si vous donnez à votre petit compagnon des accessoires pour exercer ses dents ; en outre, le nettoyage est facilité par le toit qui se soulève. Vous pouvez aussi avoir recours à des structures en forme de cube, idéales pour les hamsters nains qui peuvent s’y blottir. Même si vous utilisez un autre type de litière sur le sol de la cage, vous pouvez déposer, dans un coin, du papier ou un autre type de fibre douce, où le rongeur peut s’installer pour dormir. N’em- ployez que des matériaux spécialement conçus pour cet usage : il faut éviter à tout prix que l’animal n’avale un élément indigeste, ou qu’une partie de la litière ne s’enroule autour de sa patte, par exemple. Astuce ? Ne vous faites pas de soucis si votre hamster décide de réorganiser son nid : c’est tout à fait normal. Au cours des mois les plus chauds, il peut décider de repousser la paille ou le papier hors de sa chambre, pour transférer sa couche dans un ondroit mieux ventilé, pondant quelque temps. Les hamsters aiment explorer tout recoin nouveau de la cage, même s’ils ne s’y installent pas. Nids dans les structures tubulaires Il est recommandé de déposer un peu de litière aux endroits où l’animal est le plus susceptible de passer du temps. Ne soyez toutefois pas surpris s’il déplace périodiquement son nid.

Jouets

La roue traditionnelle est particulièrement appréciée, en particulier par les hamsters dorés. Si possible, choisissez-la non perforée : l’animal ne risquera pas de se coincer une patte pendant quelle tourne. Certaines cages sont déjà équipées d’une roue - les structures tubulaires, notamment —, mais il existe aussi des accessoires que l’on peut adapter sans difficulté dans les aquariums ou terrariums. Il est souvent difficile de prédire quels accessoires plairont le plus à votre animal, qui aura ses préférences. Certains hamsters aiment les jeux de bascule, d’autres apprécient de parcourir les galeries de structures tubulaires. Lorsqu’il s’agit de donner dess jouets, veillez à ne pas encombrer a cage, établissez un roulement afin de varier les plaisirs de l’animal. Technique et commentaires Les jouets sont importants pour les raisons suivantes : ils servent à garder votre hamster en forme; ils lui permettent de lutter contre l’obésité; ils aident à prolonger sa vie. Le jeu de bascule, comme les autres jouets, doit être nettoyé régulièrement et bien séché avant d’être remis dans la cage. Un morceau de bois peut à la fois servir de jouet et d’accessoire à mâcher. Le plastique, utilisé pour de nombreux accessoires ou jouets, peut être endommagé par les redoutables incisives du rongeur. Les roues sont très appréciées des hamsters, mais même les accessoires en plastique peuvent se révéler très bruyants s’ils ne sont pas montés correctement. Les roues pleines sont les plus sûres. Des accessoires courants, tels que les supports en carton de papier toilette ou essuie-tout, sont souvent appréciés par les hamsters. Habitation extérieure Si vous décidez d’avoir plusieurs hamsters, il peut être nécessaire d’installer des cages séparées dans un endroit extérieur à la maison, comme une grange, par exemple. Lorsque vous vous livrez à un élevage, il est utile de situer les habitations des animaux dans un lieu muni d’électricité, afin de pouvoir bénéficier non seulement de l’éclairage nécessaire, mais aussi du chauffage en hiver, ou d’un ventilateur en été. Importance de l’isolation. Il est réellement important de bien isoler l’endroit où les hamsters doivent vivre, afin de les protéger des variations de température tout au long de l’année - la chaleur excessive est tout aussi dangereuse pour eux que le froid. S’il vous faut, en hiver, ajou ter une source de chaleur, choisissez de préférence un chauffage tubulaire du type vendu pour les serres, entouré d’un grillage solide. Il est conseillé de protéger les câbles électriques, afin qu’ils ne puissent être rongés si l’un des animaux s’échappe de sa cage. Installez un thermostat, qui vous permet de maintenir la température voulue, tout en faisant des économies. Pensez également à installer un éclairage fluorescent afin de pouvoir prendre soin de vos hamster même lorsque les jours sont très courts en hiver. Certains éleveurs utilisent un générateur d'ions qui aide à réduire le niveau de poussière dans l'atmosphère et tue les microbes véhiculés par l'air ambiant, réduisant ainsi les risques de maladie. Équipement de l’intérieur Les cages des hamsters doivent reposer sur des planches bien fixées par des équerres, à une hauteur commode pour le nettoyage et les soins. Si vous avez des cages sur deux niveaux, laissez assez d’espace pour pouvoir facilement accéder à l’intérieur de celle située en dessous, une fois le couvercle soulevé. Prévoyez, dans la mesure du possible, une table pour pouvoir y transporter le matériel à nettoyer. La nourriture est conservée dans des récipients de métal — que vous pouvez ranger sous la table, pour réduire leur encombrement. Il est important d’empêcher les rongeurs sauvages d’être attirés par ces aliments, car ils risquent de transmettre leurs maladies à vos animaux. Bien entendu, il faut veiller à ne pas placer les cages ni plein soleil, c’est-à-dire devant une fenêtre, en raison de l’élévation soudaine de température qui entraîne une telle exposition. De même, ne laissez jamais vos hamsters dans les courants d’air. Enfin, assurez-vous de grillager vos fenêtres pour empêcher les chats de venir troubler, voire blesser, vos petits protégés. Il existe plusieurs teintes d’éclairage ; choisissez celle baptisée « lumière du jour », qui se rapproche le plus de la lumière naturelle, ce qui vous permet de constater au mieux les changements de coloration éventuels de l’animal.

Copyright © 2011 jhutsehai by Plpfiuy